Archives de catégorie Environnement

Formations

Investir sur la formation

L’offre de formation complète conseils et solutions d’accompagnement pour vous permettre d’optimiser vos performances dans la durée. Le but premier de chaque formation est de favoriser la compréhension des enjeux globaux et l’appropriation des méthodes et outils de résolution. En substance, développer une démarche d’autonomisation. Pour cela, la transmission des compétences s’appuie sur des études de cas pratiques, des jeux de rôles et des exercices collaboratifs.

Nous ne formons que les salariés des entreprises que nous accompagnons. Car nous devons connaitre votre système de management, son niveau de maturité et vos besoins réels pour vous aider à en optimiser le pilotage.

Les formations peuvent se tenir dans vos locaux ou dans nos salles de réunion à Saint-Quentin, Amiens, Arras et Villeneuve d’Ascq.

Mobiliser les compétences

L’amélioration des performances de votre organisme passe nécessairement par l’acquisition de nouvelles compétences. Compétences qui doivent être transformées en actions concrètes au service de l’entreprise. À cet effet, les formations proposées répondent au double objectif de transmettre les connaissances pratiques et de susciter l’enthousiasme pour le projet et ses enjeux. Après sa formation, le participant bénéficie d’une assistance technique pendant un an.

Pour en savoir plus

Pour bénéficier d’une consultation gratuite, vous pouvez envoyer un mail à pierre.ehlinger@quaseen.com .

Brochure – Bruit

En plus de ses effets gênants sur l’environnement et les conditions de travail, le bruit entraine de graves conséquences sur la santé des travailleurs (surdité totale ou partielle, nervosité, difficultés de concentration, perturbation de la communication…). D’autres symptômes apparentés à l’exposition aux nuisances sonores demeurent méconnus (augmentation de la tension artérielle, troubles cardio-vasculaires, réduction du champ de vision et perturbation du sommeil).

Réglementation

La réglementation fixe une valeur limite d’exposition au bruit de 87 dB (A) qui ne doit jamais être dépassée. Deux seuils d’action sont clairement définis dans la réglementation, ils donnent lieu à la mise en place d’informations, de formation et de moyens de protection du salarié.

  •  valeurs d’exposition inférieures (VAI) déclenchant l’action :
    Lex, 8h ≥ 80 dB (A) – Lpc ≥ 135 dB (C)
  • valeurs d’exposition supérieures (VAS) déclenchant l’action :
    Lex, 8h ≥ 85 dB (A) – Lpc ≥ 137 dB (C)
  • valeur limite d’exposition (VLE*), ne doit jamais être dépassée :
    Lex, 8h ≥ 87 dB (A) – Lpc ≥ 140 dB (C)

*Ces valeurs prennent en compte l’atténuation obtenue par le port de Protecteurs Individuels Contre le Bruit (PICB).

Quel que soit le niveau de bruit, l’employeur est tenu à certaines obligations :

  • Évaluer le risque
  • Supprimer ou réduire au minimum le risque à la source
  • Consulter et faire participer les salariés à la réduction du risque ainsi qu’au choix des PICB

Description de la solution

L’accompagnement se décompose d’une première phase d’évaluation, suivi par une phase de mise en application des moyens de maîtrise incluant actions de prévention et mesures correctives.

Évaluation de l’exposition

Elle se fait par cartographie du bruit ou dosimétrie des postes de travail, conforme à la norme NF EN ISO 9612. Il est possible de procéder aux mesurages par tâche, fonction ou journée entière (dosimétrie sur journée type).

Maîtrise des risques

Cette phase comprend :

  • Proposition de mesures de suppression ou de réduction au minimum du risque acoustique.
  • Validation des PICB conformément à la norme NF EN 458.
  • Information et formation des travailleurs sur les risques et les résultats des évaluations.
  • Balisage des zones bruyantes et mise en place d’une signalétique d’avertissement.
Brochure.Acoustique.2018

Télécharger la brochure